Tribune libre de Passy 1 Avenir dans le bulletin municipal de septembre 2019

Découvrez ou partagez notre tribune libre du dernier bulletin municipal.

La majorité brille par son incohérence

Quand la volonté de paraître mène à l’incohérence. La majorité Kollibay s’efforce maintenant plus que jamais, de masquer ses divisions internes et les piètres résultats de son bilan.

En se précipitant pour lancer la passerelle avant la fin du mandat, le maire se soumet aux ambitions d’André Payraud qui cherchait à vendre cette idée depuis plus de dix ans (gage d’une meilleure place sur sa prochaine liste ?). Cette infrastructure fait la quasi-unanimité contre elle dans la population et n’a jamais été soumise à l’office de tourisme. La réfection de l’ancienne passerelle en amont était techniquement possible et financièrement plus raisonnable que ce pont souple qui dépassera bien 1 000 000 €. La majorité n’a même pas anticipé l’entretien annuel (déneigement, sécurité) que nous évaluons à plus de 20 000 €. Les Passerands n’acceptent pas qu’une telle somme soit jetée dans le vide, sans aucune recette en contrepartie.

Gros travaux de terrassement pour accueillir la partie amont de la future passerelle.

En autorisant l’agrandissement de Super U, Patrick Kollibay et son Adjoint à l’Urbanisme Paul Dugerdil, prouvent qu’ils fonctionnent selon la vieille logique du « toujours plus ». Or, leur décision est en totale contradiction avec le futur Plan Local d’Urbanisme (PLU), où chaque emplacement a été identifié pour maintenir la vocation des rares commerces indépendants qui subsistent à Passy. En laissant Super U augmenter sa surface de 72 %, la majorité n’a pas compris qu’elle fragilisait encore plus le tissu commercial de la commune. L’enseigne veut s’étendre côté parking, impliquant la création d’un étage…en aérien. Les conséquences visuelles et sonores pour le voisinage seront évidentes, alors que l’afflux de circulation engendrera plus de pollution. A l’occasion de ce projet, nous avons demandé ce que devenait le terrain dit de « l’Étoile », vendu par la commune en 2018 à Avenel Immobilier. Pourquoi une partie du tènement est-elle concernée par le permis de construire déposé par Super U ? Le terrain aurait-il été revendu par le promoteur ? 

La galerie commerciale devrait s’agrandir sur le parking, qui lui monterait d’un étage.

L’apparence, les habitants des Nids aimeraient justement que la majorité Kollibay s’en préoccupe davantage. Après avoir attendu des mois le goudronnage de leurs rues et déploré la coupe des arbres qui les séparaient de la déchetterie, ils ont une nouvelle fois subi un dysfonctionnement de l’incinérateur. Le 22 juin à 4 h du matin, une très forte détonation réveilla le quartier et une partie de la commune. Le moment pour nous de dire que nous proposerons lors des élections municipales, la transformation de l’incinérateur en un projet énergétique ambitieux.  

Enfin, à l’instar des nombreuses associations contribuant à la vie de notre commune, nous voulions saluer une renaissance. Celle de Phénix OTG au Plateau d’Assy qui a organisé et financé le Bal Champêtre du 13 juillet. Une belle initiative républicaine et un véritable succès populaire.

Raphaël CASTÉRA
pour www.passy1avenir.fr – Alain ROGER, Christèle RÉBET, Belgin CETIN.

You may also like...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.