Rythmes scolaires à Passy ; un problème de méthode.

La commune des Houches va instaurer la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014 !
Avec plus de 80 % de nouveaux élus dans l’exécutif, la nouvelle équipe a simplement fait preuve de civisme en utilisant la loi pour accroître la qualité de l’apprentissage et l’épanouissement des enfants. Lisez les grands axes ici.

La prise de parole des parents d’élèves lors du Conseil Municipal du 22 mai et la manifestation organisée lundi 26 mai attestent d’une attente forte en la matière. Que vont devenir les 1100 élèves des écoles primaires de la commune à la rentrée 2014 ?

La majorité Petit-Jean et l’adjointe aux Affaires scolaires d’alors Mme Nadine Cantèle, ayant préféré la fuite en avant en espérant l’annulation de la réforme, n’ont pas été capables de respecter le calendrier qu’ils s’étaient fixés, ni de travailler avec les acteurs concernés (directeurs d’écoles, parents délégués et parents d’élèves). Résultat, un an de perdu et une nouvelle majorité municipale forcée de faire avec le peu qu’il leur avait été laissé.

Malheureusement, en dépit de la volonté apparente de ne pas laisser les choses en l’état, on ne peut qu’être inquiets sur la méthode de l’équipe Kollibay. A l’instar de nombreuses communes de droite hostiles à la réforme, les élus prennent le problème à l’envers, et encore une fois sans concertation avec les intéressés :

  1. Changement des horaires pourtant validés par l’Inspection d’Académie sous l’ancienne équipe Petit-Jean,
  2. Lancement du recrutement de 40 nouveaux agents municipaux pour encadrer les activités périscolaires (avec quel financement ?),
  3. … et surtout AUCUN travail sur les contenus des temps pédagogiques alors qu’il faudrait commencer par cette étable préalable.

 

Voici deux petits textes sur les objectifs et les conditions d’instauration de la réforme. Ils ont été rédigés par André THIMJO, membre de l’équipe Passy 1 Avenir.
Exprimez-vous !

You may also like...

Laisser un commentaire